Diarrhée du voyageur

Diarrhée du voyageur : mieux la comprendre pour l’éviter !

turista

La diarrhée du voyageur, ou turista, peut être déclenchée par divers facteurs, notamment la consommation d’aliments riches et épicés. Il est toutefois plus probable qu’elle soit provoquée par contact avec de l’eau ou des aliments contaminés par une bactérie ou un virus, notamment par certaines variétés d’Escherichia Coli – des bactéries vivant normalement dans l’intestin. Egalement appelées E Coli, ces bactéries sont pour la plupart inoffensives. D’autres, en revanche, peuvent causer des maladies d’origine alimentaire, comme la diarrhée du voyageur. Crampes, diarrhées peuvent alors apparaître.

Le point sur les bons gestes à adopter pour éviter la turista !

Diarrhée du voyageur : durée et gravité

La diarrhée du voyageur est le plus souvent sans gravité et de courte durée (24 à 48 heures). Elle peut cependant parfois obliger le voyageur à rester au lit, voire même à écourter son séjour. Vous prévoyez de partir en vacances dans des zones à risques ? Pensez à préparer votre trousse à pharmacie avant le départ ! Les symptômes d’une turista peuvent souvent être traités grâce aux médicaments anti-diarrhéiques tels qu’IMODIUMLINGUAL®.

La prévention de la diarrhée du voyageur

Si certains médicaments permettent de traiter efficacement la diarrhée du voyageur, n’oubliez pas d’adopter les bons gestes pour limiter les risques de contamination !

Evitez de boire de l’eau contaminée :

  • Ne buvez pas l’eau du robinet, ne vous brossez pas non plus les dents avec. Buvez et utilisez plutôt de l’eau en bouteille fermée (vérifiez que le scellé de la bouteille n’est pas endommagé) ou de l’eau bouillie/purifiée. Évitez aussi les glaçons faits avec l’eau du robinet.
  • Vous pouvez aussi boire d’autres boissons en bouteille ou en canette dans un verre.
  • Lorsque vous nagez, gardez la tête hors de l’eau et n’avalez pas d’eau, car elle peut être contaminée.

Evitez les aliments contaminés :

  • Assurez-vous que les aliments soient bien cuits et aussi chauds que possible.
  • Veillez aussi à ce que les aliments qui restent soient couverts.
  • Lavez-vous soigneusement les mains plusieurs fois par jour et systématiquement après être allés aux toilettes, avant de toucher les aliments et de passer à table.
  • Essayez d’éviter :
    • les aliments qui ont pu être lavés à l’eau du robinet, comme les fruits (pelez-les pour plus de sûreté), les salades et les légumes crus ;
    • les glaces de source non fiable ;
    • les en-cas achetés en bord de route ;
    • les viandes froides ;
    • les crustacés ou les fruits de mer crus ;
    • le lait non pasteurisé (faites-le bouillir pour plus de sûreté) ;
    • les aliments réchauffés.

Malgré toutes ces précautions, il n’est pas exclu que vous entriez en contact avec des aliments contaminés.

Notre conseil : préparez votre trousse à pharmacie en prenant soin de penser à tous les indispensables avant le départ notamment un antidiarrhéique qui pourrait s’avérer très utile si vous êtes à l’étranger ou si vous n’avez pas de pharmacie à proximité.

 

Source : InVS/Recommandations de l’ANSM sur la diarrhée passagère de l’adulte
микрозайм онлайн круглосуточно займы онлайн микрозайм в интернете на карту